Japanese Zombie

Forum français sur le groupe de Visual Kei MUCC.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans ses yeux

Aller en bas 
AuteurMessage
Yubi
※Admin MUCCienne※
avatar

Féminin
Nombre de messages : 80
Age : 33
Ville : Mucctown
MUCC favori : Miya mon homme a tout faire!!
Chanson de MUCC favorite : Kuchiki no tou
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Dans ses yeux   Mar 27 Nov - 23:24

Titre: Dans ses yeux
Auteur: Yubi
Mood: MUCC-Garo
Disclaimer: Fiction...seulement dla fiction
Notes: Ma premiere fic sur MUCC.....la suite dépendra de mon prochain cours d'économie puisque c'est la que je j'écrit mes fics!!


Je me suis toujours demandé pourquoi il s'interessait à lui. Meme alors qu'il n'était pas encore dans le groupe, Yukke a toujours été a l'affut des moindres désirs de Miya. Toujours a lui trainer sa guitare, a lui céder sa chaise ou meme lui allumer sa cigarette. Notre leader lui aurait demandé de se mettre un tutu et de danser sur une table qu'il l'aurait fait avec toute la joie de son coeur. Quoique je l'avoue moi aussi j'aurais été du genre a accepter pareille proposition, histoire de déconner....la différence c'est que mon coeur n'éclaterais pas en morceaux en me rendant compte que Miya ne me remarquerais meme pas.

A chaque matin, Yukke se leve avec une telle énergie, ses yeux vrillent d'espoir en cette nouvelle journée qui s'annonce. On peut presque lire sur son visage a quel point il a hate d'aller travailler. Il aime tellement jouer de sa précieuse basse....mais ce n'esy pas ce pourquoi il court presque jusqu'a la salle de répétition a chaque matin. Je sais qu'il y a quelque chose qu'il aime meme plus que son instrument....ou dois-je dire, quelqu'un.

Pourtant, a chaque soir, lorsqu'il rentre a la maison, il s'enfuit pratiquement chez lui. Il croit qu'on ne voit pas la tristesse dans ses yeux, la déception dans son regard. Il croit que je ne voit pas la petite larme qui menace de tomber sur sa joue lorsque Miya l'ignore ou lui lance une de ses répliques seches. Alors, je me lance sur lui, lui frotte la tete de mon poing ou l'envoie rouler dans un fauteuil. Tout pour lui redonner un sourire, aussi faux soit-il. je déteste le voir triste. Je déteste que Miya ne voit pas ce que je vois....ce que tout le monde voit sauf lui.


Je dépose mon micro. Ma groge me brule, je crois que j'y ait été un peu fort aujourdhui. La perspective d'une nouvelle tournée me rend toujours un peu intense malgré moi. Miya met fin a la répétition et se leve de sa chaise en enlevant ses écouteurs.Yukke dépose en l'échappant presque sa basse par terre et se précipite pour prendre la guitare de Miya et la ranger soigneusement dans son étui. Il eut a peine droit a un tres bref regard du guitariste qui se leva et sortit sans un mot pour aller fumer une cigarette.

Je retient un soupir et me tourne vers Satochi. Il regarde notre bassiste avec le meme regard que moi. Il se tourne alors vers moi et me fait signe. Je le suit dans la piece voisine. Tout les deux nous regardons Yukke dont les yeux fixent la porte par laquelle Miya a disparu. Satochi veut aller lui parler. Je lui dis que ce n'est pas une bonne idée mais il y va quand meme. Je ferme les yeux. Je ne veux pas voir ni entendre. Je sais déja ce qui va arriver, ce qu'ils vont se dire.

Tu es trop attaché a lui.
Non ce n'est pas vrai.
Il ne fait que t'ignorer.
Il a besoin de moi.


Non. Tu as besoin de lui....mais pourquoi??

Yukke est sortit en claquant la porte. J'ouvre les yeux pour voir Satochi en faire de meme apres avoir ramassé sa veste.

Miya: Quelqu'un a oublié son sac.

Je me fige. Il a parlé avec tant d'indifférence.
Moi: C'est a Yukke. Il faudrait aller lui porter.
Il hausse les épaules et, apres avoir enfilé sa veste sort a son tour en éteignant les lumieres, me laissant comme seul éclairage la lumiere du corridor.Je soupire cette fois ciet me penche pour ramasser mes affaires. J'attrape le sac oublié de Yukke et je passe la porte a mon tour.




Je me tiens immobile devant la porte d'apparatement, incapable de lever mon poing pour frapper. Je sais ce que je vais trouver derriere cette porte et je ne sais pas si je serais capable de le supporter une dois de plus. Il ne me répondra pas de toute facon. Je pose donc ma main sur la poignée et je pousse la porte. Le silence. Je hais le silence et je sais que c'est pour cette raison que je parle sans arret meme lorsque je n'ai rien a dire. Le silence me fait mal, surtout en ce moment.

Un léger bruissement me fais tendre l'oreille. Le son est trop faible mais je sais d'ou il vient. Je peux presque voir les doigts de Yukke glisser sur les cordes de son instrument sans vraiment les pincer, pas tant pour le son que pour le sentiment rassurant a leur toucher. J'avance dans l'appartement. Le shoji de sa chambre est ouver et d'un coup d'oeil j'embrasse l'esemble de la piece. des vetements partout, sa valise de la derniere tournée n'est meme epas défaite. Dans un coin, un ordinateur prend la poussiere et des piles de photos de nous et des membres de l'équipe de tournéesont éparpillées autour d'un appareil photo également gris de poussiere. Seul le futon ou mon ami est allongé semble intouché....ce qui est probablement le cas. Les yeux fermés, il joue doucement avec les cordes métalliques qui renvoient seulement un murmure, sur chacune de ses joues, des larmes sont arret.s a mi chemin dans les sillons déja tracés jusqu'a son menton.

Je voudrais m'enfuir, pourquoi suis-je ici?? J'ai beau fermer les yeux, je le vois toujours dans mon esprit. Je n'ai pas le droit de m'en aller. D'ailleurs, mon coeur est déja brisé.

Je m'approche de la porte et m'appuit sur le cadre. Il m'a entendu ou a senti ma présence puisque ses doigts se figent sur les cordes. Il ouvre les yeux en déposant son instrument a coté de lui. Il semble etre surprit de me trouver ici et pourtant je sais qu'il ne l'est pas. Il s'asseoit sur le futon et me regarde. Ses levres tremblent et d'un geste, il essuit les larmes sur son visage.

Yukke: Que veux tu??
Moi:....ton sac.

Je le lance sur le col et cette fois ci il est surprit. Il l'avait vraiment oublié. Je m'approche encore dans la piece et m'assois a mon tour sur son matelas.

Yukke: Je n'ai pas envie de parler.
Moi: Je ne t'ai pas demandé de le faire.

Je me penche vers lui et l'entoure de mes bras. Comme un enfant apeuré, il s'y blottit presque aussitot et aux mouvements de ses épaules, je sais qu'il se remet a pleurer. Il enfouit son visage dans mon cou. Je pose ma main dans ses cheveux et le caresse doucement. Je veux qu'il arrete de pleurer. Je ne veux plus le voir triste. Son visage n'est pas fait pour ce chagri qui le gruge de plus en plus, sans relache. Je veux retrouber mon ami souriant, mon partenaire de jeu, mon petit écolier rempli de joie.

KSes spasmes et ses larmes sont moins nombreuses contre ma peau. Il releve lentement la tete vers moi. Ses yeux sont rouges et bouffis. Je le regarde avec un petit sourire. Je ne veux pas qu'il voit a quel point je suis triste moi aussi. Il reste immobile pendant un moment. Puis, presque brusquement, il ferme les yeux et je sens ses levres contre les miennes. Son baiser est suppliant et si désespéré que je me retiens de me retirer trop brutalement. De ce fait, cet échange aurait meme pu m'etre agréable si ce n'avait été la situation. Yukke est tres tendre dans ses mouvements et je lui laisse l'acces qu'il me demande pendant un court moment, sa bouche explorant la mienne avec tant de douceur que j'ai peine a m'y arracher. Je le fais toutefois apres quelques instants en le repoussant doucement par les épaules. Il semble perdu et me regarde l'air confus. Il ne dit rien toutefois et son regard devient plus ou moins fixe. Je le serre a nouveau dans mes brs, brievement cette fois, puis je le regarde a nouveau. Ses yeux sont fermés.

Moi: Yukke....tu sais pourtant que ce n'est pas moi que tu aimes.

Des larmes tombent de ses yeux,

Moi: Yukke....Yukke regardes moi....stp...

Il ouvre les yeux et me regarde avec tant de douleur que mon coeur se serre.

Yukke: Je veux que ce soit lui qui me regardes Tatsurou....Pourquoi ne le fait-il pas??....Pourqu...

Sa voix se brise et cette fois ci, la rage prend le dessus sur ma tristesse. Il s'éloigne de moi pour aller reprendre sa basse et je serre les poings. Sans dire un mot, je me leve et sort de la piece puis de l'appartement. Dans la rue, je ne regarde pas ou je vais mais je sais ou me menent mes pas. Cette fois ci, je n'ai pas peur de frapper a la porte.

_________________


MUCC AU POUVOIR ET MIYA COMME ROI!!


Dernière édition par le Mar 27 Nov - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuryou
※The FucKING Admin Bitch※
avatar

Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 29
Ville : Kebekku
MUCC favori : Tatsurou
Chanson de MUCC favorite : Ware Arubeki Basho
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Dans ses yeux   Mar 27 Nov - 23:45

BEBE YUKKEEEEE!!! *larmes aux yeux*
Ont ressent trop son émotion c'est trop bien decris ><
Et pauvre Tasu ki est entre les 2.... vivement la suite, car cette fic promet!!!

_________________


利き腕に現実を取り
もう片腕に道徳をかざし
胸の奥に愛を燈して頭の中で天秤にかける

ムック「リブラ」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japanese-zombie.forumsactifs.com
Kyashari.
◦Tomodachi◦
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 29
Ville : nantes
MUCC favori : les playmobile au pouvoir !!!!
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Dans ses yeux   Mer 28 Nov - 9:20

Niaaaaaaaaaaaaaaaa il est trop mignon choupi le petite playmobile *_* bio par contre il est triste et sa c'est nul les playmobile ne doivent pas etre triste !

Ton miya est un monstre yubi ! Tu t'en rend compte au moin xDDD ok je me tai -_-

Non mais j'aime bien, une nouvelle fic de super yuyu j'ai hate de voir la suite sa promet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuryou
※The FucKING Admin Bitch※
avatar

Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 29
Ville : Kebekku
MUCC favori : Tatsurou
Chanson de MUCC favorite : Ware Arubeki Basho
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Dans ses yeux   Mer 28 Nov - 14:36

Si Miya est un monstre, je voudrais qu'il soit le monstre sous mon lit! XD

Un bonhome lego triste X'D

_________________


利き腕に現実を取り
もう片腕に道徳をかざし
胸の奥に愛を燈して頭の中で天秤にかける

ムック「リブラ」
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japanese-zombie.forumsactifs.com
Kyashari.
◦Tomodachi◦
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 29
Ville : nantes
MUCC favori : les playmobile au pouvoir !!!!
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Dans ses yeux   Mer 28 Nov - 15:47

Bn oui t'est d'acord avec moi aku un bonome playmobile peut pas etre triste !

il faut remedier a sa hein yuyu

et puis oui miya en monstre sous mon lit je prend aussi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans ses yeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans ses yeux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Dans Mes Yeux"
» Dans mes yeux, rupture de stocks !
» Philippe Labro parle de "Dans mes yeux"
» Nouveau single "Dans tes yeux chaque jour" - Mars 2015
» Tchaïkovsky : symphonie n°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japanese Zombie :: Pour s'amuser :: Fanfictions-
Sauter vers: